Emploi et social en France: Description et évaluation


Beninger, Denis


[img]
Vorschau
PDF
doku0305.pdf - Veröffentlichte Version

Download (581kB)

URL: http://ub-madoc.bib.uni-mannheim.de/969
URN: urn:nbn:de:bsz:180-madoc-9692
Dokumenttyp: Arbeitspapier
Erscheinungsjahr: 2003
Sprache der Veröffentlichung: Französisch
Einrichtung: Sonstige Einrichtungen > Zentrum für Europ. Wirtschaftsforschung (ZEW)
MADOC-Schriftenreihe: Veröffentlichungen des ZEW (Zentrum für Europäische Wirtschaftsforschung) > ZEW-Dokumentation
Fachgebiet: 330 Wirtschaft
Normierte Schlagwörter (SWD): Frankreich , Arbeitsmarkt , Beschäftigung
Abstract: La première affirmation résume de manière péremptoire la description d’une France où le quart de la population active travaillerait pour un service public pléthorique incapable de se réformer, où les salaires sont fixés par une grille rigide et le statut « privilégié », une France où le travailleur et le citoyen seraient surprotégés par des législations du travail et sociale généreuses mais étouffantes. Pourtant la France vient de vivre une période (1998-2001) pendant laquelle 400.000 emplois par an furent créés, malgré une croissance, certes élevée, mais non exceptionnelle. Cette performance macroéconomique, la meilleure en Europe après l’Espagne, n’a eu de précédent en France que lors de circonstances particulières : 7% de croissance en 1969, année de l’après mai 1968 et d’une importante dévaluation et 1963, année suivant la fin de la guerre et le rapatriement des réfugiés d’Algérie (Pisani-Ferry, 2000). La phrase polémique du Président de la République se base sur un rapport de la Commission Européenne plaçant la France au douzième rang en terme de richesse par habitant dans l’Union Européenne. Toutefois un rapport de l’OCDE indique que la richesse produite par heure de travail par l’actif français est la plus élevée au monde. La contradiction n’est ici qu’apparente. D’une part la France fait preuve d’un certain dynamisme démographique. D’autre part le Français arrive tardivement sur le marché de l’emploi et part précocement à la retraite. De plus le contingent d’heures travaillées annuel est relativement faible.
Zusätzliche Informationen:

Das Dokument wird vom Publikationsserver der Universitätsbibliothek Mannheim bereitgestellt.




+ Zitationsbeispiel und Export

Beninger, Denis (2003) Emploi et social en France: Description et évaluation. [Arbeitspapier]
[img]
Vorschau



+ Suche Autoren in

+ Download-Statistik

Downloads im letzten Jahr

Detailierte Angaben



Sie haben einen Fehler gefunden? Teilen Sie uns Ihren Korrekturwunsch bitte hier mit: E-Mail


Actions (login required)

Eintrag anzeigen Eintrag anzeigen